La Pyrale du buis, Cydalima perspectalis

papillon

Elle est originaire d’Asie mais elle est désormais présente sur le territoire européen, et en France depuis 2008 .

C’est chenille qui ne s’attaque qu’aux feuille de buis pour se nourrir, causant ainsi de vaste dégâts, voir le dépérissement des buis.

Ses attaques commencent dès le mois de mars avec les températures qui remontent. Les papillons pondent généralement du côté le plus à l’ombre de nos buis. Ensuite la chenille se développe très rapidement passant d’une taille de quelques millimètres à 4 cm et même un peu plus si vos buis sont à leur goût. Sans une action préventive et un traitement adapté vos buis ne survivront que quelques semaines et même parfois beaucoup moins ! Bien observer ses buis est la meilleure des préventions, cependant l’attaque étant parfois difficile à déceler un traitement préventif est la meilleure des solutions.pap Lutte et traitement contre la pyrale du buis La première chose à faire lorsque vous constatez la présence de chenilles vertes dans vos buis, c’est de les retirer manuellement (elles sont sans danger et non urticantes). Au plus vite vous détruirez le maximum de chenilles et au mieux vous faciliterez la lutte contre la pyrale du buis. Mais cette action n’est pas suffisante et il faut aussi traiter contre la chenille de manière biologique. • La lutte biologique est le moyen de lutte le plus efficace. • Le produit à pulvériser est le Bacillus thuringiensis que l’on trouve dans toutes les jardineries.

Geneviève Helfenstein – mairie de Saint Nazaire en Royans – 17 août 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>